samedi 4 octobre 2008

L'amour des livres par M. Jules Janin (1866)


Chers amis,

il y a des livres de 61 pages qui réjouissent son bibliomane plus qu'une pile de 30 volumes in-folio ! C'est bien le cas ici.


J'ai longtemps cherché cette petite plaquette joliment imprimée sur beau papier vergé de Hollande. En vain. Il faut dire qu'elle n'a été tirée qu'à 204 exemplaires, 200 sur papier vergé et 4 sur peau de vélin. Sans exagérer, je crois bien que je me damnerais pour un des quatre exemplaire sur vélin ! Mais il faut bien se contenter d'un réalisme terrestre, trouver l'introuvable ne sera que le fruit d'un hasard heureux que je n'espère plus guère.

Petit volume élégamment achevé d'imprimer le 1er juin 1866 par Bonaventure et Ducessois, au 55, quai des Grands Augustins, pour le libraire J. Miard, à Paris.


Sous une modeste couverture grise imprimée en rouge et noir se cache un des plus rares titres de la bibliothèque du bibliomaniaque. Et ce n'est pas la mention au crayon au revers de la quatrième de couverture "Très rare - 12 fr." qui nous fait dire cela. Ce livre a été et est rare, de par son tirage restreint certes, mais surtout à cause de la fougue des amateurs qui se sont tout de suite mis à le rechercher dès sa parution.

Nous en trouvons un exemplaire coté au catalogue de la librairie Auguste Fontaine en 1875 sous le n°2406 (demi-reliure mar. viol. ébarb.) 45 fr. !


Quand on sait (d'après Vicaire et son Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle) que ce livre était vendu en libraire 3 fr. pour les exemplaires sur Hollande (les 4 exemplaires sur vélin étant évidemement non mis dans le commerce et souscrits d'avance...).

3 fr. contre 45 fr. en à peine 10 ans !

Notre bonheur n'eut été parfait si nous n'avions réussi à retrouver la trace d'au moins un exemplaire des quatre imprimés sur vélin. C'est l'exemplaire de M. Jules Janin même dont nous trouvons trace et qui fut vendu 1.000 fr. ! Oui, 1.000 fr., certes recouvert d'une fort belle reliure de maroquin mais tout de même. (Polybiblion, revue bibliographique, 1877, p. 374).

Pour passer de 3 fr. (non relié) à 1.000 fr. (très bien relié), avouez qu'il y a tout de même 997 fr. de différence et qu'une belle reliure de l'époque, fut-elle de Trautz-Bauzonnet, valait de 100 à 400 francs pour les plus belles.

Encore une production du bon Jules Janin me direz-vous ! Eh bien, non. Si un petit livre sur l'amour des livres mérite d'être lu (vite lu puisque seulement 60 pages), c'est bien celui-ci. Il résume parfaitement l'esprit du bibliophile, du bibliomane, du collecteur de beaux livres dans l'esprit du XIXe, milieu de siècle.

Alors je vous laisse le découvrir. Le texte est disponible ici.

L'amour des livres par Jules Janin (1866)

Evidemment, rien ne remplacera pour l'amateur la possession du petit volume devenu si rare.

Bonne chasse !

Amitiés bibliomaniaques, Bertrand.


6 commentaires:

Jean-Marc a dit…

Article qui donne envie d'aller plus loin..., mais le lien ne marche pas ! Faut-il être inscrit ?

Jean-Marc

Raphael Riljk a dit…

On se récupère ici sur la "pharmacie de l'âme" et les Horaces plein les tablettes :

http://www.bmlisieux.com/curiosa/janin05.htm

Raphael

bertrand a dit…

Merci Jean-Marc, et merci Raphaël d'avoir rattrapé le coup...

J'ai rétabli le lien de téléchargement dans l'article.

Bon téléchargement en version "fac-simile"

Bonne lecture,

Amitiés, Bertrand

pierre a dit…

Je me trompe peut-être mais j'ai vu un exemplaire de 1866 en vente sur abebooks il y a peu. Pour le texte, la réédition de 1937 (à la louche) est parfaite pour une somme raisonnable. Je vérifie demain car j'ai fait de la maçonnerie toute l'apres-midi ! (dur d'être libraire...)
Cordialement. Pierre

bertrand a dit…

C'est exact Pierre, il y en a actuellement un exemplaire présenté par un libraire via Abebooks. Cet exemplaire est de choix ! Plein maroquin de l'époque signé (Belz) parfait état. Portraits et gravures ajoutés. Prix : 1.600 euros.

Evidemment, aucune commune mesure entre les 1.600 euros demandés aujourd'hui et les 1.000 fr. or demandés en 1870 pour un exemplaire également relié en maroquin. N'oublions pas qu'à la même époque pour 800 fr. or vous aviez les Contes de La Fontaine, 1762 (édition des fermiers généraux) !! Les temps changent, la valeur des choses aussi.

Nous étions avec cet article dans le rétrospectif pur. Il est évident que ce que nous évoquons d'hier, de la bibliophilie des siècles précédents, n'est pas toujours (rarement) applicable aujourd'hui.

Ceci n'enlevant aucun intérêt à cela.

Merci Pierre et bonne maçonnerie !

Amitiés, Bertrand

Martin a dit…

Actuellement, on trouve aussi un exemplaire "normal" de l'édition originale pour 160 euros sur le net.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...