lundi 20 octobre 2008

Virtual bookbinding ou la passion du décor des reliures anciennes



Reliure maroquin mosaïquée du XVIIIe siècle.

C'est avec grand plaisir que je vous présente sur ce blog un site internet consacré en grande partie à la reliure ancienne. Peut-être quelques uns parmi vous sont-ils déjà passés sur ce site, par hasard ou suite à une recherche sur Google. Nombreux sont peut-être ceux qui ne le connaissent pas encore, et c'est à eux d'abord qu'est destiné ce billet de présentation.

M. Miller, comme il l'explique lui-même, était un simple collectionneur de livres, jusqu'au jour où il fit l'acquisition d'un bréviaire de 1647 dont la reliure décorée lui donna envie d'en savoir plus sur le relieur qui avait bien pu exécuter pareille merveille. De collectionneur de livres il est devenu collectionneur de reliures.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Ne sachant pratiquement rien du décor des reliures anciennes, ceci l'amena tout naturellement à se lancer dans un vaste programme de recherches consacré aux décors dans leurs moindres détails. Ainsi, il put identifier, d'après des photographies de détails des fers dorés apposés sur les reliures, avec l'aide de quelques bibliographies et catalogues de ventes de bibliothèques (notamment la bibliothèque Raphaël Esmerian), la plupart des relieurs français des XVIe au XVIIIe siècle.

La méthode très poussée que M. Miller a mis en place pour parvenir à détacher des reliures les décors dorés (voir les photographies qui sont explicites) est très efficace et permet une comparaison positive fiable.


Cliquez sur les images pour les agrandir

Tous les grands relieurs sont étudiés : Macé Ruette (1606-1638) ; atelier du Maître doreur (1622-1638) ; Antoine Ruette (1638-1669) ; atelier des Caumartin (1652-1715) ; atelier de Charenton (1670-1685) ; Luc-Antoine Boyet (1685-1733) ; Antoine-Michel Padeloup dit le jeune (1685-1758) ; Pierre-Paul Dubuisson (1746-1762) ; Nicolas-Denis Derome dit le jeune (1761-1788) ; etc.

Cliquez sur les images pour les agrandir

On y trouve également des pages consacrées aux reliures décorées du XVIe siècle, des pages consacrées aux almanachs du XVIIIe siècle en reliures de luxe mosaïquées.


Cliquez sur les images pour les agrandir

Un travail de titan ! M. Miller livre tout ceci aux amateurs, dans la plus pure ligne des humanistes du XVIe siècle, pour faire un don de savoir utile et indispensable à l'ensemble de la communauté bibliophile. Nous vous invitons à une visite approfondie et régulière de son site, régulièrement mis à jour. Les quelques photos qui illustrent cet article sont des copies d'écrans de Virtual bookbinding faites avec l'accord de M. Miller.

M. Miller contribue avec Virtual bookbinding et sa méthode, à faire avancer de façon très significative, l'étude des reliures décorées du XVIe au XVIIIe siècle, période où les plus grands relieurs ne signaient que rarement leurs chefs-d'œuvres.

Un grand merci à M. Miller pour m'avoir autorisé à publier ici des photographies issues de son site, et bon courage à lui pour continuer ce vaste travail de classification. Le site est en anglais.

Visitez Virtual bookbinding

Amitiés bibliophiles et admiratives,
Bertrand

2 commentaires:

rui a dit…

Pour découvrir un peu plus voir ce lien (c’est en anglais, mais concerne quelques grandes relieurs français : De Thou, Le Gascon, Grolier, Padeloup, Derome, etc.):
Famous Book Binders
http://www.aboutbookbinding.com/FamousBinders/Binders.html

bertrand a dit…

Merci Rui,
je viens d'ajouter ce lien dans les sites à retenir (partie gauche du blog),
bonne nuit,

Bertrand

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...