samedi 5 septembre 2009

Une image pieuse pour expier les péchés du lendemain...


Quelqu'un m'a dit un jour qu'il fallait toujours mieux prendre les devants...

Comme demain sera péché... J'offre ce soir une image pieuse aux yeux des chastes lecteurs et lectrices du Bibliomane moderne... en attendant d'autres délices tout imminents.

Bois gravé du XVIIe ou du XVIIIe siècle servant à illustrer la vie de Sainte-Marthe dans un martyrologue italien de la fin du XVIIIe siècle (certainement un bois plus ancien réutilisé ici).


J'implore d'ores et déjà le pardon de Pierre pour cette badinerie irrespectueuse des choses d'en haut... mais c'est tout particulièrement à lui que j'offre cette belle image de sa sainte vénérée dans sa belle et bonne ville de Tarascon. Puisse le très haut me pardonner tous ces égarements bien indignes d'un homme sage.

Demain le Bibliomane moderne vous proposera ... aultres divertissemens.

Bonne nuit,
Bertrand

1 commentaire:

Pierre a dit…

Joli bois gravé, en effet. Merci Bertrand. La Tarasque est souvent représentée avec une victime en bouche et même quelquefois avec Marthe à ses côtés et conjointement à demi avalée par la bête.

On ne sait, en fait, de façon certaine comment Marthe a dompté la bête. Plusieurs traditions sont proposées pour sa soumission. Par les prières seules de Marthe ou par une ingestion fatale, rédemptrice mais non mortelle.

Pour ce qui est du billet de dimanche qui présente des illustrations, ma foi (sic), fort coquines, je rappelle que le pardon est toujours possible s'il y a repentir... Ouf !

Bon dimanche.Pierre

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...