jeudi 24 juin 2010

Pour tous ceux qui aiment conserver et lire les beaux catalogues de beaux livres de bibliophilie.


Pour tous ceux qui aiment conserver et lire les beaux catalogues de beaux livres de bibliophilie.



Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Les possédez-vous tous ?

Et vous, lesquels collectionnez-vous ?

Bonne soirée,
Bertrand

13 commentaires:

Lauverjat a dit…

Il en manque un!(même à la meilleure source)
Catalogue numéro XXXIX, 2010.

Lauverjat

Bertrand a dit…

Y'en a au moins un qui suit !

Bien vu ! et je ne l'ai pas...

B.

Lauverjat a dit…

302 mm x 225 mm sur 1 m 40 linéaire environ

lauverjat

calamar a dit…

comment ça vous ne l'avez pas ???? mdr ! c'est trop la honte ! (ah pardon on n'est pas sur Facebook...) cette situation est très surprenante, et indigne de votre stature. Certainement un problème de courrier qui sera résolu prochainement, à n'en pas douter.

Bertrand a dit…

Pour les avoir... je les achète !

Au rabais et après de longs mois...

Telle est aujourd'hui la stature du petit libraire de province...

Il en reste.

B.

Renaud a dit…

J'achète les catalogues Sourget quand je les rencontre à moins de 20 euros mais quand viendra le moment d'alléger ma bibliothèque m'en départirai sans états d'ame. Je garderai en revanche mes catalogues Bergé de la vente Bères.

calamar a dit…

y a-t-il une cote pour ces catalogues ? je me souviens en voir vu dans des catalogues de ventes assez anciens... sait-on à combien d'exemplaires ils sont tirés ?

Bertrand a dit…

Bonnes questions !

Je crois avoir vu que ces catalogues étaient vendus sur stand au Grand Palais dans les 80 ou 100 euros voire 150 pour les plus beaux (reliure rigide en toile avec jaquette).

D'occasion on en trouve un peu partout (sur Ebay, Priceminister, abebooks, etc) entre 20 et 60 euros voire plus, selon catalogue et état.

J'ai acheté les miens au fur et à mesure entre 15 et 50 euros voire 60 euros si je le voulais vraiment.

Ce sont de beaux catalogues qui en général conservent un bon prix. Il est assez rare de pouvoir en avoir en parfait état (avec la feuille des prix... indispensable outil capitalistique) à moins de 20/25 euros.

Quant au tirage je n'en ai aucune idée. Ces catalogues sont offerts aux bons clients mais il en reste tous les ans au Grand Palais à vendre des dernières années. Tout dépend du nombre de clients du fichier... je dirais entre 1.000 et 2.000 ?? Mais je me trompe certainement.

B.

B.

Anonyme a dit…

Il y a pire : non seulement je garde les catalogues des librairies mais aussi les catalogues d'exposition de reliures...Déjà deux étagères bien chargées. Auxquelles il faut ajouter la collection complète de la revue Arts et Métiers du Livre depuis les années 80 (j'étais encore au jardin d'enfant (!)mais je les ai rachetées) jusqu'à aujourd'hui.
Ce qui m'amène à vous demander ,Bertrand : avez-vous remarqué que les femmes sont plutôt "reliure",et les hommes plutôt "bibliophilie". Un expert du genre humain tel que vous pourra m'expliquer pourquoi?
Aimée

Bertrand a dit…

Merci Aimée,

vous écrivez "Ce qui m'amène à vous demander ,Bertrand : avez-vous remarqué que les femmes sont plutôt "reliure",et les hommes plutôt "bibliophilie". Un expert du genre humain tel que vous pourra m'expliquer pourquoi?"

Pour répondre à la première partie de votre interrogation, hélas je n'ai aucune science sur le sujet. Votre remarque me fait penser à l'ouvrage : Les hommes viennent de mars, les femmes viennent de vénus. C'est un peu ça je pense.

Deux mondes distants mais néanmoins dans le même univers.

Pour ce qui est de mon expertise du genre humain, si tel était le cas, j'aurais rapidement mis fin à la misère dans le monde et au célibat des prêtres.

B.

Textor a dit…

Aimée, je vais vous traduire la réponse très diplomatique de Bertrand : "Moi, j'aime les belle reliures et vous etes en train de mettre en cause ma virilité !!" :)

Il faudrait inventer un nouveau qualificatif pour définir la catégorie de tous ceux qui aiment conserver et lire les beaux catalogues, je ne sais pas, catalogophiles, peut-être... En ce qui me concerne, je passe moitié plus de temps à lire les catalogues que les livres anciens. Est-ce bien , est-ce dommage..?

Anonyme a dit…

Mais oui Textor ! Les bibliophiles passent beaucoup plus de temps à lire les catalogues, les bibliographies et les Blogs spécialisés, qu'à lire les livres anciens qui, il faut bien l'avouer, sont parfois illisibles. Mais les collectionneurs de faïences anciennes mangent-ils dans leurs assiettes en vieux Rouen ?

René de BlC

Textor a dit…

Evidemment, vu comme cela !!
Encore que je connaisse un amateur de porcelaire, qui a réuni tant de pièces qu'il en a ouvert un musée, et qui dine dans du vieux Rouen ...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...